Ce que nous disent les regards

Ce que nous disent les regards

« Les yeux sont le miroir de l’âme », dit-on souvent. Ou encore : « Je le vois dans tes yeux. » C’est que la vue est le sens dominant dans notre espèce et que nous aimons nous plonger dans le regard des autres pour y interpréter leur comportement. Nous croyons par exemple y reconnaître le désir, la colère ou la joie. Selon le dicton, une image en dit parfois plus que mille mots ; les recherches en psychologie suggèrent que c’est aussi le cas des yeux.

Ils sont par exemple susceptibles de trahir les menteurs. À condition de savoir décoder leur langage. En général, nous supposons qu’une personne qui ne dit pas la vérité fuit le regard de son interlocuteur, car elle se sent honteuse, coupable ou effrayée. Ce n’est pas tout à fait cela, selon Jeffrey Walczyk, psychologue à l’université technologique de Louisiane, à Ruston : quand les gens mentent, leurs yeux resteraient plutôt immobiles. Cela s’expliquerait par l’effort cognitif nécessaire : mentir est mentalement plus difficile que dire la vérité, car pour être convaincant, il faut inventer une histoire qui correspond à ce que l’autre sait déjà, sans se contredire. Or plus le menteur bouge les yeux, plus il reçoit d’informations visuelles, ce qui risque de le distraire. Il est donc plus logique qu’il garde le regard fixe, afin de se concentrer sur ses mensonges.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

div#stuning-header .dfd-stuning-header-bg-container {background-image: url(https://fsgconsulting.fr/wp-content/uploads/2019/05/1000.jpg);background-size: initial;background-position: center top;background-attachment: initial;background-repeat: initial;}#stuning-header div.page-title-inner {min-height: 600px;}